Pain

AMAP_Collet_Pains

Notre paysan boulanger, Adrien COLLET, nous propose ses pains bio chaque semaine.

Voici une petite présentation d’Adrien, par lui-même :

« Je me suis installé en 2012 sur des terres en friche sur la commune de BEAUPUY (82600), canton de Verdun-sur-garonne. Les terres n’ayant pas été cultivées depuis de nombreuses années, elles ont été certifiées bio dès la première année, mais il m’a fallu du temps pour les remettre en culture et que « ça tourne ».

La propriété se compose de 22 hectares de terres cultivées et de 10 hectares de bois, le tout quasiment d’un seul tenant. C’est un groupement foncier agricole (le GFA de Beaupuy) qui en est propriétaire, ce groupement s’est créé dans le but de permettre mon installation sans trop m’endetter pour ce poste là. Il est constitué de 51 associés (des amis, de la famille, et des militants de différents réseaux). Je suis donc fermier (locataire) de ces terres et bois.Je cultive également une parcelle de 4 hectares sur une commune voisine, que l’on me prête.

AMAP_Collet_Ble   AMAP_Collet_Luzerne 

En 2016, je cultive du blé tendre, du seigle, du petit épeautre et du grand épeautre (le tout pour la boulange), du tournesol et du colza (avec pour projet d’en faire de l’huile cette année), des prairies de trèfle et de luzerne et de la féverole (vendu à des éleveurs ou en coopérative, ça me permet surtout d’enrichir le sol).

Je cultive les terres avec du matériel en copropriété (coopérative de matériel agricole CUMA), ce qui permet d’avoir à disposition des engins très performants et récents à des prix abordables au vu de mes surfaces relativement petites.
Hormis le défrichage et la remise en culture, il m’a fallu construire un bâtiment pour y abriter mes récoltes, mon matériel et accueillir le fournil. Dans l’attente du permis de construire (9 mois!!), j’ai planté 3,5 km de haies champêtres pour diviser une parcelle de 18 hectares en 6 parcelles de 2 à 3 hectares chacune, beaucoup plus adaptées à mes cultures. Ces haies permettent d’abriter une large biodiversité, de lutter contre l’érosion, d’embellir la ferme, et à plus long terme de produire du bois.

AMAP_Collet_Batiments  En 2013 a commencé la construction du bâtiment. C’est un hangar en bois, avec une partie isolée en botte de paille, enduite en terre à l’intérieur et en chaux à l’extérieur. J’ai quasiment tout réalisé moi-même sur deux années (fondation, béton, structure bois, toiture, isolation paille, menuiseries, enduits, électricité, plomberie, phyto-épuration, …), avec l’aide de mon amie Julia (nos chemins se sont depuis séparés).

J’ai commencé la production de pain en 2016, avec les céréales produites sur  la ferme en 2015. Tous mes pains sont issus de ces céréales, que j’écrase dans un petit moulin à meule de pierre partagé avec deux autres paysans bio de la CUMA.
Tous mes pains sont réalisés au levain naturel pour développer un maximum de goût et augmenter la conservation (plusieurs jours). Ils sont entièrement façonnés à la main, et cuits dans un four chauffé au bois que je coupe durant l’hiver.
Toutes les productions sont certifiées bio par AGROCERT. »

Adrien COLLET propose 5 types de pain avec plusieurs poids disponibles :

  • au levain,
  • aux graines,
  • épeautre,
  • baguette,
  • surprise,
  • brioche

Livraisons

  • Les distributions de pain sont effectuées chaque mardi tout au long de l’année à l’exclusion de quelques semaines qu’Adrien consacre aux moissons.

Tarifs du pain 2021

Les tarifs sont disponibles dans le contrat pain  (exemple 4.90 €/kg pour le pain au levain).