Des oranges à l’AMAP

oranges
Le mardi 29 Novembre, pendant la distribution, Alberto Marín, nouvellement installé à Escalquens,  viendra nous faire découvrir les délicieux produits de la coopérative familiale d’agriculteurs en bio, installée en Espagne, qu’il représente  : oranges, citrons, clémentines, pamplemousse, avocats, amandes, grenades, huiles d’olives, olives ou vinaigres de fruits. (www.bioespuna.eu)
Ce sera l’occasion de goûter les produits et de prendre les commandes pour une livraison à venir qui se déroulerait le 20 décembre.

Du nougat bio pour Noël

nougatLe mardi 6 Décembre, nos apicultrices vous proposent de livrer du nougat à 6€ les 100g fabriqué à partir de miel. Un message a été envoyé aux adhérents pour indiquer les modalités d’inscription. Les chèques pour cette commande exceptionnelle seront collectés le mardi 22 Novembre (à partir de 19h30).
Vous pouvez visiter leur site : http://www.mielpresse.com/ ou regarder le très beau reportage tourné l’année dernière : https://www.youtube.com/watch?v=k7vHC9LCkk0 pour découvrir nos happy-cultrices.

Soirée d’information sur le réseau des AMAP le mardi 15 novembre

ampp

Le 15 Novembre, après la distribution (à partir de 20h, au local de distribution), nous organisons une soirée d’information sur le réseau des AMAP avec Olivier Pigounides, membre du conseil d’administration du réseau. Nous vous souhaitons très nombreux pour venir découvrir ou redécouvrir le réseau et ses actions, poser vos questions,  et partager un bon moment, car la soirée se poursuivra avec un repas type auberge espagnole. Pensez à amener un petit quelque chose  (à manger ou à boire) à partager !

Nous vous invitons  à visiter le site du réseau : http://amapreseau-mp.org/ et visionner les nouvelles vidéos mises en ligne.

Portes ouvertes le mardi 13 septembre

portes_ouvertes

Vous souhaitez devenir adhérent : venez découvrir l’AMAP d’Escalquens

Vous êtes adhérent : faites la découvrir à vos amis !

Après le succès de la première édition des portes ouvertes, nous n’avons plus de places disponibles pour la section Légumes! N’hésitez pas à nous contacter pour être sur la liste d’attente.

Il reste des places dans toutes les autres sections, venez vite les découvrir !

Des nouvelles de la ferme d’Olivier

Les chaleurs de début d’été se sont fait attendre, ce qui a retardé les premières récoltes de légumes pour les distributions.
Des évènements sont intervenus dans l’une des deux serres d’Olivier, ce qui a impacté les paniers de cet été :
- tomates : victimes des larves de mouches qui ont quasiment détruit cette production
nous avons eu un peu moins de variétés cette année, nous en aurons moins longtemps que d’habitude
- aubergines : victimes des pucerons, très peu de plants ont donné des légumes malgré les coccinelles présentes dans la serre
- poivrons : 30 à  40 % de pertes à cause d’un coup de chaud important sur quelques jours juste après la plantation. Olivier inversera les cultures des deux serres l’année prochaine afin que les parasites de la serre de cette année ne trouvent plus leur repas favori.
- Pommes de terre : en cours de maturation, nous devrions recevoir un appel pour un petit coup de main pour la récolte autour de mi septembre si le temps se maintien. Les doryphores ont été contenus par quatre actions successives d’Olivier (utilisation de bouillie Bordelaise et surtout introduction d’un prédateur naturel des larves de doryphores).
- Vous avez également vu passer un épi de maïs, c’ était un clin d’œil anecdotique d’Olivier qui voulait voir comment se comportait un essai sous serre…

A venir :
- différents types de choux, ils sont bien venus cette année
- salades, encore pour un bon moment si le temps ne se refroidit pas trop tôt car de nouveaux semis ont pris
- les poireaux grandissent et devraient être beaux
- les panais qui avaient été ravagés l’année dernière ont correctement pris cette année
- les carottes se portent bien
- les épinards se portent moyennement pour l’instant
- les radis, navets et autres sont bien pour l’instant en espérant qu’ils ne soient pas parasités par la suite…
- les betteraves seront probablement un peu plus petites que l’année dernière, mais la quantité devrait être là
- la mâche pousse correctement jusque là

Il n’y a pas de nouveaux semis qui aient raté jusqu’à présent.